top of page

Delage D12 : La production de l’hypercar hybride a réellement commencé !

Contre toute attente, la Delage n’est pas une de ces hypothétiques hypercars dont le projet tombe à l’eau.

Quatre exemplaires ont déjà été construits, et la marque pense déjà à la suite …

Piqûre de rappel, c’est durant l’été 2020 qu’a été dévoilée la D12, une hypercar hybride qui doit faire revivre Delage, prestigieuse marque française disparue dans les années 1950. Parmi ceux qui portent ce projet, il y a l’entrepreneur Laurent Tapie, le « fils de Bernard Tapie ». Depuis, c’était silence radio. On pouvait donc imaginer que la Delage avait rejoint la foule de voitures superlatives du genre, qui ne vivent que le temps de leur annonce, faute de financement.

Il n’en est rien, puisque 4 des 30 exemplaires prévus ont déjà été construits dans une usine de Magny-Cours. D’après Laurent Tapie, il faudra 4 ou 5 ans pour réaliser les 30 D12. D’ici là, on aura probablement fait connaissance avec le second modèle de la marque, dont on sait déjà qu’il s’agira d’une Super-GT à la Bugatti Chiron.

Et Tapie fait également savoir que la conception d’un troisième modèle a déjà été lancée.

V12 hybride

Au passage, nous vous rafraichissons la mémoire quant à la D12. Cette hypercar made in France utilise une monocoque tout en carbone, dans laquelle deux occupants sont installés en tandem. Le moteur est un V12 atmosphérique de 7,6 litres « développé en interne », mais qui aurait des origines australiennes. Il développe 990 ch, et Delage donne le choix de deux systèmes hybrides. Avec le premier, la puissance totale est de 1,010 ch, contre 1.100 avec le second système. Le tout est envoyé aux seules roues arrières, via une boîte auto 8 rapports.

Le poids est de quelque 1.300 kg. Enfin, le pedigree sportif est complété par des suspensions très spéciales (dites « à contraction »), utilisées dans les années 1990 par les F1 McLaren et Ferrari. Leur concepteur, Mario Bianchi, est d’ailleurs chef ingénieur chez Delage. Du sérieux !

 



25 vues0 commentaire

Comments


bottom of page